Exemples : Cholesterol, Arthrose, Alzheimer, ...

Le groupage sanguin

Le groupage sanguin

Une intervention chirurgicale en vue, une grossesse, une transfusion sanguine…Dans ces cas, le médecin n’oubliera jamais de demander un examen de sang pour connaître votre groupe sanguin. Il n’existe pas de modification du groupe sanguin tout au long de la vie ; souvenez- vous du vôtre après l’examen…

 

 
 
Favoris   Google   Facebook   Twitter  
 

Qu'est-ce que le groupe sanguin?


Le groupe sanguin est un système de catégorisation et d’identification du sang de chaque individu. Il correspond à un antigène présent sur la surface des globules rouges.

Le système ABO est la principale méthode qui permet de classifier le sang. Il est obtenu après une détection des antigènes sur les érythrocytes et des anticorps se trouvant dans le sérum sanguin. Normalement, un individu présente un anticorps d’un antigène qu’il ne possède pas ; car la présence d’un anticorps spécifique à un antigène dans le sang aboutit obligatoirement à une destruction du globule rouge.

Ces types d’anticorps sont appelés des agglutinines régulières.

Ainsi, dans ce système, le sang est classé en 4 groupes essentiels :

  • Le groupe A est muni de l’antigène A, avec la présence de l’anticorps anti-B dans le sérum,

  • Le groupe B est muni de l’antigène B, avec la présence de l’anticorps anti-A dans le sérum,

  • Le groupe AB est muni des deux antigènes A et B, sans aucun anticorps dans le sérum,

  • Le groupe O n’a aucun antigène à la surface des globules rouges mais développe des anticorps anti-A et anti-B dans le sérum.

Le groupe sanguin d’un enfant dépend souvent de celui de ses parents et se transmet de façon héréditaire.

Le système Rhésus, c'est quoi?


Le système Rhésus est une méthode qui permet de classer le sang selon la présence ou non de l’antigène D au niveau de la surface des globules rouges. On parle alors d’un Rhésus négatif (Rh-) en cas d’absence de l’antigène D, et d’un Rhésus positif (Rh+) en cas de présence de l’antigène D (Rh-).

La recherche des agglutinines irrégulières ou RAI


Les agglutinines irrégulières sont des anticorps spécifiques qui se développent sans l’existence d’un antigène correspondant.

Ces anticorps peuvent apparaître au cours d’une grossesse ou lors d’une transfusion de sang non compatible.

L'examen


La connaissance du groupe sanguin est essentielle avant une transfusion sanguine. En effet, il est obligatoire que le sang introduit soit compatible avec le groupe sanguin du patient afin d’éviter la destruction des globules rouges. Cependant, par défaut d’analyse (en cas d’urgence par exemple), le groupe O constitue un donneur universel car ne contient aucun antigène dangereux pour les globules rouges.

Lors de l’analyse du groupe sanguin, il est obligatoire de connaître l’identité du patient. Il est nécessaire que deux examens soient faits pour connaître le groupe sanguin d’un individu.

Il existe deux méthodes qui permettent de déterminer le groupe sanguin d’un individu. L’échantillon de sang est étalé sur une lame. Et lorsque le sang est au contact d’un anticorps ou d’un antigène, le biologiste attend l’apparition ou non d’une réaction d’agglutination ou de formation d’agrégat:

  • L’épreuve de Beth Vincentconsiste à détecter les antigènes des globules rouges en utilisant des anticorps connus

  • L’épreuve de Simonin consiste à détecter les anticorps contenus dans le sérum en utilisant des antigènes connus

Le résultat


Ainsi, une agglutination est obtenue lorsque l’antigène est au contact de son anticorps spécifique.

 

Groupe

Réaction avec anti-A

Réaction avec anti-B

Groupe A

+

-

Groupe B

-

+

Groupe AB

+

+

Groupe O

-

-

 

Dernière modification le 29/06/2012

 

 
Catégories liées :
Examens complications, Examens avantages, Santé et vie, Examens médicaux

Vous avez une question? Posez-la à la Communauté!

 
 
Publicité
 
PUBLICITE
newsletter pour rester informé

lire la dernière newsletter